Risques sur les marchés financiers

Une règle de base propre à une première évaluation d’un actif financier consiste à le situer sur les sommets, qui lui correspondent, d’un triangle qui se décrit comme suit :

 

 

 

 

 

 

Aucun instrument financier sérieux n’affiche les trois qualités (rendement élevé, risque faible, liquidité élevée) en même temps.

 

 

Un produit qui présenterait les qualités propres aux maximisations ou minimisations des trois sommets de ce triangle est soit insuffisamment expliqué, ne faisant pas état d’une des caractéristiques qui le déterminent, soit cache un défaut et mérite à ce titre une analyse professionnelle indépendante.

Rappelons donc, en corollaire de cette règle de base :

  • des placements très liquides, sans risque, n’offrent que des rendements faibles : c’est le cas des produits monétaires
  • des placements très liquides, avec des attentes de rendement élevées, ont des niveaux de risque élevés : c’est le cas des actions
  • des placements très liquides, avec un niveau de risque élevé, offrent des potentiels de rendement élevés : c’est le cas des options

Au mieux, un actif affiche les qualités de maximisation ou de minimisation propres à seulement deux sommets du triangle ci-dessus.